6 octobre 2018 0 Commentaire

Ma scolarité

Quand j’ai commencé ma scolarité je n’aimai pas étudier (sa c’est un cas à part), je faisais tout pour « emmerder » ma/mon prof et mes camarades.Je n’étudiai soit quand j’avais envie d’étudier soit quand je n’avais pas le choix soit quand le sujet m’intéressait.

À cause de sa j’étais mis à part au sein de toutes les écoles.

Au fond de moi cette conséquence de rejet me faisait mal, je me réfugiai donc auprès des « mauvaises graines » comme ont dit ce qui ne m’aidait pas à avoir un comportement exemplaire.

Au fil du temps mes parents ont beaucoup déménagé, l’occasion pour moi de reprendre de zéro et repartir sur de nouvelles bases. Mais non c’était plus fort que moi, j’avais pris l’habitude de fréquenter des mauvaises personnes.

La fréquentation de ces mauvaises personnes avaient aussi des conséquences familiales. Exemple : Agressivité, non-respect, désordre (rangements), non -respect des règles de vie, désobéissance etc.

Vous vous imaginez bien que mes parents n’acceptaient pas ce genre de comportement et que j’étais régulièrement punis.Les punitions consistaient généralement à recopier le Bescherelle, copier des phrases en rapport avec ma bêtises des centaines fois, travailler avec mon père ou ma mère etc. Rien de bien sorcier sa ne pouvait que me faire du bien et m’instruire mais étant donné que je n’aimait pas étudier ces punitions je ne les appliquait pas. On m’a dit une fois que quand je fat une erreur je dois l’admettre, en tirer une leçon, comprendre cette erreur et l’appliquer. Une règles de base et logique si je n’appliquait pas un de ces 4 règles que je viens de citer je vais forcément la reproduire ce qui c’est d’ailleurs passé.

Le fait d’être punis augmentait mes bêtises à l’école car j’étais en colère après mes parents juste parce qu’ils me punissaient (débile faut l’admettre).c’était une roue sans fin au plus je faisait de connerie à l’école au plus j’étais punis et au plus j’étais punis au plus j’étais en colère et donc je me défoulait encore plus à l’école.

Mon arrivée au collège, c’est cette période qui m’a le plus marqué. Mes camarades de classes à l’école étaient les mêmes que ceux au collèges.Moi je continuait mes conneries et eux balançaient des rumeurs sur moi qui ne faisait qu’empirer mon image.

Il y’a a comme toujours les différences qui jouent beaucoup sur l’intégration de quelqu’un dans une société surtout comme le collège.

Il faut savoir que je suis issu d’une famille normale pas riche mais pas pauvre non plus.Je voulait que mes parents achètent des habits de marque comme ceux que portaient les élèves au collège, mais il ne voulait pas car ils trouvaient les prix exorbitant ( normal prix d’une paire de chaussure à plus de 100 euros defois ).J’avais deux frères à la maison et ils ne pouvaient pas se permettre d’acheter sa.Chose qu’aujourd’hui je comprend tout à fait.

Du fait que je faisait parti d’une classe sociale inférieure de celle des autres élèves du collèges, le fait d’avoir un comportement comme sa, le fait de ne pas étudier à créer une mauvaise image de moi.J’ai subi des harcèlements en permanence des agressions parce que je faisait chier tout le monde ce qui à eu beaucoup d’impacte sur la relation familiale.Je n’arrivait pas à en parler à mes parents ou à qui que ce soit.Vous connaissez la suite j’ai vécu sa jusqu’à la fin collège.

Arrivé au lycée je faisait un BAC Pro E.D.P.I et j’aimai étudier cette section ce futur métier.Mais je fréquentait toujours des mauvaises personne j’étais très influençable et tête en l’air.Je n’ai pas finit mes études j’ai arreter et j’ai commencé à travailler.

Je n’ai pas décrit vraiment dans les détails mais ce passé me permet de conseiller correctement les personnes qui vivent cette situation actuellement.Avec le recul j’ai compris le pourquoi du comment j’ai compris pourquoi écouter ses parents écouter et fréquenter des gens biens pouvait me permettre de construire correctement ma vie.

Mon but aujourd’hui dans ce site et de trouver des personnes qui se referment comme moi et qui vivent la même chose que moi (harcèlement, agressions…)

N’hésitez pas à me contacter!

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

numéro: 06 17 60 93 96

email: dlnmacrez@gmail.com

Laisser un commentaire

Deliereavocat |
Blog 3°4 |
Hbnatural |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parrainemoi
| Umia
| Scopit